Lecture à l’ère d’internet

Habitudes

règle de vie

J’ai toujours beaucoup lu. Par gout, par amour des mots, des voyages, des aventures, de la connaissance.

Je comprends qu’aujourd’hui, à l’ère de l’immédiateté et d’internet, il suffit de poser une question et nous avons la réponse, non, plutôt une multitude de réponses…

Avec la lecture, l’apprentissage est la base et pas forcément une réponse ultra rapide à une question, dont la réponse sera aussi vite oubliée…

Alors prendre l’habitude de lire, où cela nous conduit-il?

Développement personnel

J’ai pensé que cela me conduirait à acquérir beaucoup de connaissances dans le domaine du développement personnel notamment, car c’est un domaine qui m’a séduit il y a longtemps.

Cela s’est produit dans une certaine mesure, mais a aussi élargi mon ignorance. Imagine ta connaissance de tout champ comme un cercle.

Dans le cercle se trouve ce que tu sais. En dehors du cercle est tout ce que tu ne sais pas. Le bord du cercle représente ta conscience de ce que tu ne sais pas.

Comme le cercle grandit en taille, sa superficie augmente, mais il en va ainsi de sa circonférence. Donc, plus tu apprends, plus tu deviens conscient de ce que tu as encore à apprendre.

Il y a un avantage à cela. Comme ce cercle extérieur ne cesse de s’élargir, et à acquérir une meilleure compréhension de ce que tu ne sais pas, tu peux être plus sélectif dans ce que tu décides d’apprendre par la suite.

Interdépendance

Un concept qui est vraiment clair pour moi, c’est l’interdépendance de tous les domaines de la croissance personnelle. Souvent, le problème que nous pensons avoir n’est pas le vrai problème que nous devons résoudre. Une recherche dans la prise de poids par exemple va t’amener sur  ton histoire personnelle et un point en amène un autre. Résultat,  tu couvres un vaste champ de domaines pour un point de départ ciblé.

Habitude

Mon expérience m’a montré que le bénéfice réel ne vient pas de ce que tu lis, mais plutôt de l’habitude de la lecture. Lorsque tu lis un nouveau livre chaque mois par exemple ( 10 minutes par jour ), tu conditionnes ton esprit à piocher en continu dans de nouvelles connaissances. Ta pensée reste alerte et nette.

Ton cerveau est continuellement à brasser de nouvelles idées, à la recherche de nouvelles connexions qu’il peut faire. Chaque jour, tu l’alimentes avec  plus d’idées, que ton cerveau doit trouver un moyen d’intégrer dans ta base de connaissances.

Une  lecture fréquente met le feu à  ton activité neuronale, même pendant les périodes où tu ne lis pas.

Ce n’est pas la lecture d’un seul livre qui importe, que l’habitude de lire chaque jour.

La lecture est un peu comme l’exercice physique. La lecture est une séance d’entraînement pour le cerveau.

Tu ne dirais pas: «Dis-moi ce que je peux faire comme séance d’entraînement, samedi, pour atteindre la forme. » Et il est tout aussi vain de dire: «Dis-moi quel livre je peux lire pour surmonter la procrastination. »

Tout comme pour être tonique ton corps a besoin de l’habitude d’exercice régulier, tonifier ton esprit nécessite l’habitude de la lecture.

Ce sont de bonnes nouvelles parce que cela signifie que tu n’as pas faire cela  pendant 2 ans avant d’obtenir le bénéfice le plus important, qui est le conditionnement mental quotidien.

Au bout de quelques semaines à maintenir l’habitude de la lecture quotidienne, tu va commencer à remarquer des résultats puissants.

Un effet secondaire supplémentaire est que ton estime de soi montera aussi d’un cran, surtout si tu as lu beaucoup de livres sur l’autonomie.

Lire des idées positives chaque jour sert à contrer les influences les plus négatives.

La lecture d’un livre par mois est une habitude extrêmement utile. Et c’est agréable aussi.

Et toi ? Lis-tu régulièrement ? Veux-tu en faire une habitude ? Laisse-moi un commentaire, je te répondrai avec plaisir.

Bonne journée

Philippe

Leave a Comment