La méthode Ivi Lee : une routine quotidienne

Habitudes Podcast

La méthode Ivy Lee

En 1918, Charles M. Schwab était l’un des hommes les plus riches du monde. Schwab était le président de Bethlehem Steel Corporation, le plus grand constructeur naval et le deuxième plus grand producteur d’acier en Amérique à l’époque. Le célèbre inventeur, Thomas Edison, qualifiait Schwab de «hustler master». Il cherchait constamment un avantage sur la concurrence.

Un jour de 1918, dans sa quête pour accroître l’efficacité de son équipe et découvrir de meilleures façons de faire les choses, Schwab a organisé une réunion avec un consultant en productivité très respecté, nommé Ivy Lee.

Lee était un homme d’affaires prospère et on se souvient largement de lui en tant que pionnier dans le domaine des relations publiques. Comme le veut l’histoire, Schwab a amené Lee dans son bureau et lui a dit: «Montrez-moi un moyen d’accomplir plus de choses ».

« Donnez-moi 15 minutes avec chacun de vos cadres », a répondu Lee.

« Combien cela va me coûter », a demandé Schwab.

« Rien », a déclaré Lee. « Sauf si ça fonctionne. Après trois mois, vous pouvez m’envoyer un chèque pour ce que vous pensez que cela vous vaut. »

La méthode Ivy Lee

Au cours de ces 15 minutes avec chaque dirigeant, Ivy Lee a expliqué sa routine quotidienne simple pour atteindre une productivité maximale:

  1. À la fin de chaque journée de travail, écrivez les six choses les plus importantes que vous devez accomplir le lendemain.N’écrivez pas plus de six tâches.
  2. Hiérarchisez ces six éléments par ordre d’importance.
  3. Lorsque vous arrivez le lendemain, concentrez-vous uniquement sur la première tâche. Travaillez jusqu’à ce que la première tâche soit terminée avant de passer à la deuxième.
  4. Approchez le reste de votre liste de la même manière. À la fin de la journée, déplacez tous les éléments inachevés vers une nouvelle liste de six tâches pour le jour suivant.
  5. Répétez ce processus tous les jours ouvrables.

La stratégie semblait simple, mais Schwab et son équipe dirigeante ont fait un essai. Au bout de trois mois, Schwab était si enchanté des progrès de son entreprise qu’il appelait Lee dans son bureau et lui rédigeait un chèque de 25 000 $ ( 400 000$ actuel )

La méthode Ivy Lee de hiérarchisation de votre liste de tâches semble trop simple.

Comment quelque chose d’aussi simple peut-il valoir autant?

Qu’est-ce qui le rend si efficace?

 

La méthode de productivité d’Ivy Lee utilise de nombreux concepts dont j’ai déjà parlé.

Voici ce qui la rend si efficace:

C’est assez simple pour fonctionner réellement.

La principale critique des méthodes comme celle-ci est qu’elles sont trop basiques. Elles ne tiennent pas compte de toutes les complexités et les nuances de la vie. Que se passe-t-il si une urgence survient? Qu’en est-il de l’utilisation de la toute dernière technologie à notre avantage? D’après mon expérience, la complexité est souvent une faiblesse car elle rend plus difficile le retour à la normale. Oui, des urgences et des distractions inattendues se produiront. Ignorez-les autant que possible, traitez-les quand vous le devez, et revenez à votre liste de tâches prioritaire dès que possible. Utilisez des règles simples pour guider un comportement complexe.

Cela vous force à prendre des décisions difficiles.

Je ne crois pas qu’il y ait quelque chose de magique au sujet du nombre de six tâches importantes de Lee par jour. Cela pourrait tout aussi bien être cinq tâches par jour. Cependant, je pense qu’il y a quelque chose de magique dans le fait de s’imposer un cadre. Je trouve que la meilleure chose à faire lorsque vous avez trop d’idées (ou lorsque vous êtes submergé par tout ce que vous devez faire) est d’élaguer vos idées et d’éliminer tout ce qui n’est pas absolument nécessaire. Les contraintes peuvent vous améliorer. La méthode de Lee est similaire à la règle 25-5 de Warren Buffett, qui exige que vous vous concentriez sur 5 tâches critiques et que vous ignoriez tout le reste. Fondamentalement, si vous ne vous engagez dans rien, vous serez distrait par tout.

 

Elle supprime le frottement au démarrage.

Le plus gros obstacle à la plupart des tâches est de les démarrer. Sortir du canapé peut être difficile, mais une fois que vous commencez à courir, il est beaucoup plus facile de terminer votre entraînement. La méthode de Lee vous force à décider de votre première tâche la veille de votre démarrage.. C’est simple, mais ça fonctionne. Au début, il est tout aussi important de commencer que de réussir.

 

Cela vous oblige à effectuer une seule tâche à la fois.

La société moderne aime le multitâche. Le mythe du multitâche est qu’être occupé est synonyme d’être meilleur. L’opposé exact est vrai. Avoir moins de priorités mène à un meilleur travail. Étudier des experts de renommée mondiale dans presque tous les domaines – athlètes, artistes, scientifiques, enseignants, PDG – et vous découvrirez une caractéristique commune: FOCUS. La raison est simple. Vous ne pouvez pas être au maximum de votre potentiel sur une tâche si vous divisez constamment votre temps de dix façons différentes. La maîtrise nécessite concentration et cohérence.

 

La bottom line ? Faites la chose la plus importante d’abord, chaque jour. C’est le seul « hack » de productivité dont vous avez besoin.

 

Vous avez envie d’aller plus loin dans votre domaine, sans vous prendre la tête ? avec plus, beaucoup plus d’efficacité ? Suivez mon Challenge 8 jours, c’est simple, pratique et fun. En plus c’est GRATUIT 🙂

Leave a Comment