N’arrêtez jamais de rêver

🌃 N’arrêtez JAMAIS de rêver ……

Pour moi, cela arrive généralement après un traumatisme contondant. Pas à la tête – du moins pas au sens physique – mais à ma vocation.

J’ai arrêté de rêver après qu’un gros (gros ) client ait décidé de « prendre une autre direction ».

J’ai arrêté de rêver après avoir découvert que mon « super pote et associé » m’avait foutu dehors et volé des milliers d’euros de revenus.

J’ai arrêté de rêver après que mon cinquième livre ne décolle pas …comme les 4 premiers.

Et, pour chacune de ces fins proverbiales, il m’a fallu quelques mois pour me réveiller et réaliser que mes rêves étaient morts.

Et une fois cette prise de conscience, la vie continuait et était toujours aussi belle.

Je ne parle pas des rêves que je fais la nuit, lorsque ma tête touche l’oreiller et que je suis emporté dans une mer onirique.

Je parle des rêves que je fais pendant la journée, lorsque je suis pleinement conscient – ou du moins presque conscient – et que j’entre dans un état de flow que ce soit dans le travail, la marche ou l’accomplissement des tâches quotidienne.

Je suis en train de fixer un curseur clignotant sans rien dire, de marcher le long de la plage le soir ou de mettre les couverts dans le lave vaisselle……

et je suis soudain frappé par cette prise de conscience que dans ma tête, je suis en train de penser à mes démons, mes défauts, mes échecs et mes déceptions. D’une certaine manière, je me fais un film et je ne rêve plus. STOP !

Certains des plus grands de tous les temps dans leur profession ont mentionné qu’ils n’ont pas été surpris de réaliser leurs rêves.

Ce n’était pas surprenant parce qu’ils ont admis qu’ils avaient rêvé – et à bien des égards existé dans leurs rêves – pendant toute leur vie.

Alors que vous naviguez dans votre vie, à chercher votre vocation , après un accident, un changement de direction, ne vous permettez jamais d’arrêter de rêver pendant trop longtemps.

Je crois que lorsque Steve Jobs travaillait dans son garage, dans ses rêves, Apple était déjà un poids lourd mondial.

Je crois que lorsque Lebron James faisait des lancers francs dans le parc de son quartier, dans ses rêves il avait déjà gagné ses 4 bagues NBA.

Je crois que lorsque J. K. Rowling arrondissait ses fins de mois en tant que secrétaire bilingue, dans ses rêves elle avait déjà écrit Harry Potter.

Donc,

Peu importe où vous vous trouvez en ce moment,

Peu importe à quel point votre vie peut sembler sans but, vide de sens,

Trouvez du réconfort dans vos rêves.

Trouvez du réconfort dans vos rêves, car vos rêves deviendront votre réalité.

Et cette réalité dépassera souvent vos rêves les plus fous,

so, DreamBig

Faites de beaux rêves. ( je repars dans le mien )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.